Laines Oubliées

Laines Oubliées explore la filière de la laine en ouvrant le champ de ses applications et en stimulant des échanges interdisciplinaires. Ce projet étudie les caractéristiques de la laine locale et développe une recherche de matériaux innovants. Pour contribuer à cette culture historique et locale, Laines Oubliées connecte un réseau qui va de l’éleveur au designer.

Intéressé par ce projet ?

Contacter Atelier Luma

Valoriser la laine en tant que ressource innovante et pérenniser la filière historique locale du Mérinos d’Arles.

Arles est historiquement un territoire de production de laine. Aujourd’hui les cheptels de la race Mérinos d’Arles étant principalement destinés à la production de viande, la laine est devenue un coproduit de cette filière. Avec le projet Laines Oubliées , Atelier LUMA mène un travail d'enquête et de cartographie dans la biorégion pour identifier ces gisements de laine déconsidérés, et contribuer au développement de productions bénéfiques pour l'économie, l’environnement et les acteurs locaux.

Engagé dans l’entièreté de la filière, ce projet crée et multiplie les collaborations au sein d’un réseau de bergers, d’éleveurs de mouton Mérinos, d’artisans, de laboratoires de recherche et d’industriels.

Atelier LUMA valorise les remarquables propriétés thermiques, de régulation d’humidité ou d’absorption de la laine Mérinos dans le domaine du textile, et contribue à intégrer la laine Mérinos d’Arles dans un réseau interrégional d’entreprises partenaires pour la teinture, la filature, le tissage et le tricotage. Ainsi des productions de tufting, tissage, tapisserie ou tricot sont développées au sein du Labo Textile, et une recherche portant sur la couleur et la teinture est menée en parallèle avec le projet Géographies de la Couleur.

D’autre part, les chercheurs et designers d’Atelier LUMA étudient en profondeur les caractéristiques mécaniques, structurelles et moléculaires de la laine afin de concevoir des applications innovantes. Au-delà du textile, le feutrage, la polymérisation, les hybridations avec d’autres matières permettent d’intégrer la laine d’Arles dans de nouveaux domaines comme par exemple l’architecture.

Le projet Laines Oubliées vise à restaurer le lien qu’entretient cette laine avec son environnement. Une laine mérinos de qualité est produite par des bergers qui pratiquent la transhumance. Les déplacements des troupeaux tracent des sentiers et agissent sur le paysage, de la région d’Arles au Piémont italien. Le projet explore la connexion forte entre cette culture textile et sa biorégion, pour valoriser un savoir-faire local et contribuer à sa connaissance.

Participants au projet

  • Atelier LUMA

    Arles, France

  • Le Mas Thibert

    Le Mas Thibert, France

  • Association Merilainos

    Reillanne, France

  • A.T.E.L.I.E.R

    France

  • Ecole du Merle

    Salon de Provence, France

  • Maison de la Transhumance

    Salon de Provence, France

  • Le Passe Trames

    Payrin-Augmontel, France

  • Sfate et Combier

    Doissin, France

  • Plo Ennoblisseur

    Aussillon, France

  • Atelier Laines d'Europe

    Saint-Chaffrey, France

  • Biella The Wool Company

    Miagliano, Italy

  • NATURFASERN

    Suisse

  • Tricolor Group

    France

  • Master of Science "Strategy & Design for the Anthropocene"

    Clermont, France

X

S’inscrire à la newsletter

* Obligatoire

Informations personnelles
Langue

Votre adresse mail renseignée par le biais de ce formulaire est traitée par Luma/Arles, en sa qualité de responsable de traitement, afin de vous envoyer notre (nos) lettre(s) d’information lorsque vous y avez consenti. Vous avez la possibilité de vous opposer à ce traitement en écrivant à l’adresse suivante : privacy@luma-arles.org ou en cliquant sur le lien de désinscription en fin de mail. De plus amples informations, notamment sur vos droits, sont disponibles dans notre Politique de confidentialité.