Bâtir pour des Futurs Incertains

Bâtir pour des Futurs Incertains développe une stratégie collaborative, frugale et résiliente pour concevoir un projet architectural. Son approche répond à trois enjeux : mettre en œuvre des ressources durables ou dévalorisées dans la construction, assurer que l’utilisation du bâtiment ait un impact environnemental minimal et rendre possible l’évolution du bâtiment dans un futur caractérisé par l’incertitude.

Intéressé par ce projet ?

Contacter Atelier Luma

Concevoir des stratégies de construction connectées aux ressources et savoir-faire d’un territoire, et qui intègrent l'imprédictibilité du devenir d’un bâtiment.

Bâtir pour des Futurs Incertains est un projet de recherche qui porte sur la construction des projets architecturaux adaptés aux enjeux du XXIe siècle.

Les architectes et designers impliqués développent une conception du bâtiment dont les maîtres-mots sont la frugalité et la résilience. La frugalité s’applique dans l'utilisation sobre et raisonnée des ressources et des énergies. La résilience réside dans l'intégration des incertitudes climatiques, sociales et économiques dans la structure, les espaces et les affectations du bâtiment.

Bâtir pour des Futurs Incertains explore des alternatives aux ressources extractivistes ou non durables de la filière du bâtiment. Les équipes cartographient les matières premières négligées et les ressources déconsidérées disponibles dans la biorégion, pour les valoriser dans les matériaux de construction et de finitions. Dans la Région Sud, Bâtir pour des Futurs Incertains a identifié certains coproduits agroalimentaires tels que la paille de riz, les tiges de tournesols ou la laine, mais également des argiles rebuts de carrières, ou encore des résidus de chantiers de démolition. Ces matières premières non conventionnelles peuvent être reconstituées en murs structurels, en matériaux d’isolation acoustique et thermique ou en finitions esthétiques. Ces recherches sont développées avec les projets Sol Perdu, Sunflower Power ou encore Géographies de la Couleur.

Afin de minimiser la consommation énergétique et la pollution générée par un bâtiment en usage, Bâtir pour des Futurs Incertains mène une recherche sur les infrastructures pour optimiser la gestion de l’eau, de l’électricité et des déchets. Les équipes explorent des sources d'électricité renouvelables comme les panneaux solaires, des systèmes de récupération et de traitement des eaux et des matériaux pour limiter la consommation thermique des bâtiments. Un développement de cet axe de recherche prend la forme d’un système de traitement des eaux usées par des algues, conçu avec l’Algae Platform et Micro Cultures pour être mis en œuvre dans le futur bâtiment d’Atelier LUMA, le Magasin Électrique.

D’autre part, Bâtir pour des Futurs Incertains développe ses projets en partenariat avec des industries, artisans et étudiants du bâtiment, pour pérenniser localement les connaissances portant sur les ressources disponibles et les expertises de fabrication. La continuité des connaissances assure la maintenance du bâtiment dans le temps, et contribue à sa résilience. Pour le développement du bâtiment Magasin Électrique, des ateliers et formations ainsi que des chantiers participatifs jalonnent les différentes étapes de conception, afin de mettre en commun et de transmettre des savoir-faire.

Tout au long de l’élaboration du projet architectural, la construction et la conception échangent et se nourrissent mutuellement, à travers la recherche, le développement de matériaux, le prototypage, l’éducation et la fabrication.

Participants au projet

  • Atelier LUMA

    Arles, France

  • BC Materials

    Bruxelles, Belgique

  • Assemble

    Londres, UK

X

S’inscrire à la newsletter

* Obligatoire

Informations personnelles
Langue

Votre adresse mail renseignée par le biais de ce formulaire est traitée par Luma/Arles, en sa qualité de responsable de traitement, afin de vous envoyer notre (nos) lettre(s) d’information lorsque vous y avez consenti. Vous avez la possibilité de vous opposer à ce traitement en écrivant à l’adresse suivante : privacy@luma-arles.org ou en cliquant sur le lien de désinscription en fin de mail. De plus amples informations, notamment sur vos droits, sont disponibles dans notre Politique de confidentialité.