, Sunflower Power

Algae Platform et Sunflower Power dans l'exposition "Waste Age : What design can do?" au Design Museum de Londres

A travers plus de 300 objets, l'exposition "Waste Age : What design can do?" au Design Museum de Londres explore la manière dont les designers redéfinissent la mode, la construction, l'alimentation, l'électronique, le packaging et bien d'autres choses encore, en ré-imaginant l'élimination des déchets et en créant une économie plus circulaire. L'exposition est divisée en trois sections : "Peak Waste", "Precious Waste" et "Post Waste".

La première section de l'exposition, "Peak Waste", confronte les visiteurs à la quantité dramatique de déchets dans le monde et met en évidence l'urgence d'un changement.

Les panneaux muraux conçus par Atelier LUMA dans le cadre des projets Sunflower Power et Bâtir pour des Futurs Incertains sont exposés comme exemples d’objets du quotidien produits à partir de matières premières alternatives. Dans la section "Peak Waste" sont présentés les designers qui explorent de nouvelles voies, en utilisant les déchets comme de nouvelles ressources.

Dans "Precious Waste" et "Post Waste", l'exposition se concentre sur les solutions et les nouvelles idées. Les Algae Vessels et Algae Tiles développés dans les projets Algae Platform et Bioplastiques d'ici sont présentés dans la section "Post Waste", qui expose des propositions de nouvelles méthodes de production, en mettant l'accent sur les matériaux cultivés en alternative à des ressources extractivistes.

Cette exposition, à voir jusqu'au 20 février 2022, fait partie du Future Observatory, un nouveau programme de recherche, de débat et de formation du Design Museum et du Arts and Humanities Research Council (AHRC). Dans le cadre de ce programme, le designer Samuel Iliffe est invité en résidence pour poursuivre les recherches initiées en partenariat avec Atelier LUMA, un travail sur le traitement de l'eau par les algues.